Environnement

Perseus s’engage à minimiser l’impact de nos activités sur l’environnement naturel par l’intégration de bonnes pratiques environnementales dans tous les domaines de notre activité.

Toutes nos opérations s’efforcent de se conformer à la norme internationale ISO 14001: 2015 – Systèmes de gestion environnementale ainsi qu’aux réglementations environnementales de nos pays d’accueil. Les impacts potentiels sur l’eau, la qualité de l’air, le sol, l’esthétique visuelle et la biodiversité de chacun de nos projets ont été identifiés au cours du processus d’évaluation des impacts environnementaux et des contrôles ont été mis en œuvre afin de prévenir les dommages environnementaux. Un solide programme de surveillance environnementale est en place sur chacun de nos sites, et tout impact identifié est traité en priorité.

Des échantillons d’eau de surface et souterraine sont collectés régulièrement sur nos sites et dans les environs et sont analysés pour divers paramètres. En raison du nombre élevé d’échantillons d’eau devant être analysés par le gouvernement ghanéen, notre mine d’Edikan a établi son propre laboratoire environnemental sur place. Le laboratoire du site effectue la majeure partie de l’analyse des échantillons d’eau, les échantillons AQ / CQ étant envoyés à SGS Tema pour vérification des résultats. En Côte d’Ivoire, nos deux sites envoient leurs échantillons d’eau à un laboratoire environnemental externe à Abidjan et Sissingué a commencé à envoyer un AQ / CQ trimestriel à SGS Nederlands pour vérification des résultats.

RÉHABILITATION PROGRESSIVE / PÉPINIÈRE SUR PLACE À EDIKAN

Une réhabilitation progressive est en cours sur notre site d’Edikan au Ghana sous la direction de notre département HSE. Edikan propage ses propres plants dans une pépinière sur place, qui est composée de quatre membres du personnel des villages locaux. En juin 2019, la pépinière contenait environ 52500 plants de 32 espèces différentes, 60% des espèces étant endémiques au Ghana et les 40% restants au Ghana, mais non originaires du Ghana. To date, Ghana has rehabilitated 255ha back to natural with another 70ha rehabilitated to help control erosion. FRENCH À ce jour, le Ghana a remis en état 255 ha de manière naturelle et 70 ha ont été réhabilités pour aider à contrôler l’érosion.

SISSINGUÉ

La mine d’or de Sissingué est en exploitation depuis 18 mois et la planification détaillée de la réhabilitation et de la fermeture du site minier est en cours. Des essais de réhabilitation ont commencé pour examiner les meilleures options pour l’épaisseur de la couche arable, la rusticité de diverses espèces et l’efficacité de la transplantation de certaines espèces. Comme le climat à Sissingué se compose d’une saison sèche et humide distincte, la capacité des espèces végétales à survivre à la saison sèche est critique.

Retour haut de page