Notre équipe

L’emploi local reste une priorité pour Persée et, dans la mesure du possible, le personnel est employé dans les communautés locales.

EMPLOI

Perseus poursuit ses efforts pour offrir des opportunités d’emploi significatives aux communautés locales voisines de ses opérations, en faisant appel, dans la mesure du possible, à des personnes issues des villes et villages locaux. Aujourd’hui, plus de 96 % de nos employés sont originaires du Ghana et de la Côte d’Ivoire, soit une augmentation de 2 % par rapport à l’année civile précédente.

Nous avons mis en place des comités de recrutement locaux qui travaillent aux côtés de nos équipes de ressources humaines pour identifier les personnes locales suffisamment qualifiées pour les postes disponibles avant de chercher des candidats à l’extérieur. Cette démarche est également encouragée auprès de nos principaux contractants, afin de maximiser les possibilités d’emploi.

LA DIVERSITÉ

Chez Perseus, nous pensons que les femmes devraient être mieux représentées au sein de l’industrie extractive en pleine croissance en Afrique de l’Ouest, et que la diversité et l’inclusion peuvent débloquer de la valeur pour nos parties prenantes, nous aider à construire une entreprise plus sûre et plus résiliente, et contribuer à notre croissance et notre prospérité futures.

Nous nous engageons à fournir un environnement de travail sûr et respectueux, exempt d’intimidation, de harcèlement ou de toute forme de discrimination, où chacun est encouragé et soutenu à s’exprimer lorsque nos valeurs et nos normes ne sont pas respectées. Notre politique de diversité, d’égalité des chances et de lutte contre la discrimination codifie cet engagement. Nous exigeons de nos collaborateurs qu’ils traitent tout le monde équitablement, avec respect et attention. Nous donnons la priorité à l’emploi des femmes et des membres de notre communauté locale.

En aidant les femmes à travailler, à progresser dans leur carrière et à renforcer leur voix dans nos communautés, on peut accroître leur sécurité et leur résilience, et laisser un héritage positif qui peut s’étendre sur plusieurs générations.

Grâce à nos efforts, nous avons obtenu une augmentation d’année en année du nombre de femmes dans nos opérations depuis 2018. En 2020, près de 13 % de notre effectif était féminin. Nous avons une forte diversité de genre à la fois dans notre conseil d’administration et dans nos équipes de direction – actuellement 33% et 40% respectivement.

Nous reconnaissons que la réalisation des objectifs en matière de diversité des sexes dans nos opérations en Afrique de l’Ouest peut s’avérer particulièrement difficile en raison des barrières sociopolitiques et culturelles plus larges qui entravent l’engagement des femmes sur le lieu de travail et au niveau du leadership.

Notre approche de l’amélioration de la diversité des genres et de l’autonomisation des femmes dans nos entreprises et nos communautés comprend les éléments suivants :

  • Création de chapitres “Women in Mining” dans chacune de nos exploitations afin de favoriser la diversité des sexes à tous les niveaux de nos activités, de sensibiliser la communauté aux possibilités de carrière et aux défis de la diversité ;
  • Embaucher des femmes en mettant l’accent sur les communautés locales et en les aidant à développer leur carrière ;
  • Mettre en place des modalités de travail flexibles et un congé de paternité ;
  • Créer un lieu de travail favorable et inclusif où les femmes se sentent respectées ;
  • Constituer notre futur vivier de talents féminins en matière de gestion ;
  • Identifier les parcours de carrière potentiels dans et au sein de notre entreprise ;
  • Programmes d’investissement social axés sur la santé des femmes ;
  • travailler avec nos contractants pour soutenir notre engagement en faveur de la diversité ; et
  • Renforcer l’autonomie des femmes dans nos communautés locales.

"Le secteur minier, bien que traditionnellement dominé par les hommes, reconnaît de plus en plus la valeur d'une main-d'œuvre diversifiée et nous sommes habilités à apporter un changement générationnel et durable pour nos communautés. Nous sommes convaincues que l'avenir est radieux pour les femmes dans le secteur minier et qu'avec l'état d'esprit, la concentration et le dynamisme appropriés, tout est possible."

Jemima Brown-Afari, Ressources humaines d'Edikan
Surintendant

DROITS DE L'HOMME

Le respect des droits de l’homme est essentiel à notre capacité à apporter une valeur sociale significative et permanente à nos parties prenantes. Nous visons à promouvoir et à respecter les droits de l’homme de toutes les personnes associées à nos activités, y compris les employés et les contractants de notre chaîne de valeur et de nos communautés, en mettant l’accent sur les groupes vulnérables ou marginalisés.

La politique de Perseusen matière de droits de l’homme et de sécurité, introduite en 2017, formalise notre engagement envers la Déclaration universelle des droits de l’homme, le droit international et les lois des pays dans lesquels nous opérons.

Principes volontaires sur la sécurité et les droits de l'homme

Nos processus de sécurité s’alignent sur les principes volontaires des Nations unies sur la sécurité et les droits de l’homme (PVSDH), qui fournissent un cadre pour maintenir la sûreté et la sécurité opérationnelles tout en respectant les droits de l’homme. Les membres de l’équipe de sécurité, y compris les contractants et les agences de sécurité publique, suivent une formation annuelle sur les PVSDH et nous évaluons régulièrement le statut de la mise en œuvre sur chaque site. 99 % de notre personnel de sécurité a reçu une formation aux PVSDH d’ici la fin de l’année 2020.

Approvisionnement responsable et esclavage moderne

Tout au long de notre chaîne de valeur, nous nous approvisionnons en produits et services auprès de plus de 700 fournisseurs en Afrique, en Australie, en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Les services et les biens qui nous sont fournis par notre chaîne d’approvisionnement sont variés et comprennent la main-d’œuvre qualifiée, la fourniture de matières premières, de matériaux directs et indirects et d’autres services. Tous nos fournisseurs sont engagés par le biais de notre cadre de contrats et d’approvisionnement aligné sur nos valeurs, notre cadre de conduite éthique et nos normes environnementales et sociales.

Pour améliorer encore la durabilité de notre chaîne d’approvisionnement et conformément à l’introduction de la loi australienne sur l’esclavage moderne 2018 (Cth) (MSA), nous avons élaboré et commencé à mettre en œuvre un plan de gestion de l’esclavage moderne en CY20. La clé de la réalisation de ce plan est notre programme de diligence raisonnable des fournisseurs, que nous mettrons en œuvre dans nos catégories d’approvisionnement à haut risque au cours des exercices 21 et 22.

Pour plus de détails, voir notre déclaration sur l’esclavage moderne pour l’exercice 20.

Droits du travail

Nous soutenons les droits légaux de notre personnel à s’associer avec d’autres, à rejoindre les organisations syndicales de leur choix et à négocier collectivement sans crainte de discrimination ou de représailles. Cette liberté permet d’établir une culture d’entreprise harmonieuse fondée sur la confiance. Notre approche de la représentation des employés est basée sur un dialogue et une résolution respectueux. Au minimum, nos négociations sont conformes à la législation pertinente et visent à créer des résultats qui équilibrent les besoins des entreprises et des employés.

Nous avons des conventions collectives en place à Edikan, avec environ 93 % des employés représentés par un syndicat indépendant et des conventions collectives en place.

Retour haut de page