Mise à jour COVID-19

PERSEUS MINING COVID-19 MISE À JOUR du 15 avril 2020

La santé et le bien-être de nos employés et sous-traitants et de leurs familles sont de la plus haute importance pour nous en ces temps difficiles.

Des efforts importants de la part de toutes les équipes de gestion de site et d’entreprise de Perseus ont également été consacrés au maintien de la continuité des activités face au défi mondial COVID-19.

Les interdictions de voyager internationales imposées par le gouvernement restent fermement en vigueur au Ghana et en Côte d’Ivoire. Les restrictions imposées par les gouvernements aux déplacements à l’intérieur des pays sur les mouvements de la plupart des personnes restent également fermement en place. Le fret continue de circuler dans les pays où nous opérons.

Au 15 avril 2020, aucun cas d’infection par le virus COVID-19 n’a été signalé par les employés ou sous-traitants de Perseus opérant à Edikan, Sissingué ou Yaouré. Cela s’étend également aux résidents des communautés d’accueil situées à côté de ces opérations, à notre connaissance.

Comme signalé; le 6 avril 2020, Perseus a approuvé le don de 387 500 $ US, y compris en espèces et en marchandises, pour aider nos gouvernements hôtes et nos communautés d’accueil au Ghana et en Côte d’Ivoire dans leurs efforts pour lutter contre la propagation du virus COVID-19 en Afrique de l’Ouest. La fourniture de l’aide financière et pratique de Perseus à nos gouvernements et communautés hôtes est conforme à la stratégie d’exploitation minière durable de Perseus.

Les initiatives de gestion du virus COVID-19 lancées par Perseus comprennent:

  • Création d’un comité de continuité des affaires chargé de la gestion globale de la sécurité de nos employés et du fonctionnement continu de notre entreprise.
  • Les bureaux de toutes les juridictions ont été fermés et les employés travaillent à domicile.
  • Tout voyage non essentiel a été annulé jusqu’à nouvel ordre.
  • Des mesures d’éducation, d’éloignement social, de contrôle de la température, d’assainissement et d’hygiène sont en place dans toutes les opérations.
  • Période de quarantaine obligatoire de 14 jours pour toutes les arrivées en Afrique de l’Ouest et les mouvements intra-pays.
  • Communications régulières avec tous les employés et le marché sur cette situation en évolution.
  • Les sites miniers d’Edikan et de Sissingué sont passés en mode «zone» ou «île». Les nouveaux arrangements de travail et d’hébergement sur chaque site sont très importants non seulement pour contenir la propagation du COVID -19, mais aussi pour garantir que les mines peuvent continuer à fonctionner et fournir des moyens de subsistance à nos employés et à nos communautés.
  • À Yaouré, où le nombre d’employés est beaucoup plus important que dans l’une ou l’autre des opérations, nous ne sommes pas en mesure de fermer complètement le site, cependant, des protocoles stricts sont en place visant à limiter les perspectives d’infection de notre équipe par le virus corona.
  • Des installations de quarantaine ont été mises en place à Yamoussoukro et Abidjan qui sont supervisées par un prestataire médical, Medicis. Deux lits de soins intensifs ont été sécurisés à Abidjan (y compris un ventilateur et un soutien médical qualifié) pour accueillir les employés s’ils contractent le virus et que leur état nécessite des soins intensifs. Nous travaillons pour établir une installation similaire à Accra, au Ghana.
  • L’équipe de direction de Perseus travaille avec les gouvernements régionaux de Côte d’Ivoire et du Ghana, ainsi qu’avec les agences internationales pour planifier le mouvement de rotation des personnes essentielles et, dans des circonstances extrêmes, l’évacuation médicale.

Annonces COVID-19:

Initiatives de santé communautaire Perseus COVID-19:

Retour haut de page